Interview avec Gabrielle Lods, maker de #standwithukraine

Gabrielle est à l'initative de #standwithukraine, la liste des ressources pour soutenir l'Ukraine avec des fonds, des fournitures médicales, des abris, des conseils juridiques et plus encore. En quelques jours, grâce au no-code, Gabrielle a su développer un outil puissant pour pallier au sentiment d'impuissance que nous avons tous ressenti. Dans cette interview, nous revenons sur son quotidien de Maker, sa stack d'outils, ses méthodes pour apprendre en continue et rester innovante !

3 minutes de lecture
Interview avec Gabrielle Lods, maker de #standwithukraine_main image

Vous débutez en No-Code ? Vous souhaitez en savoir plus sur cette discipline, sur ces outils ? Rendez-vous ici pour découvrir le programme de formation construit par Maestro.

🎙 Vous vous appretez à lire le récap d'un MaestriX. C'est quoi les Maestrix ? Ce sont les événements 100% gratuits en ligne organisés par Join Maestro pour rendre accessibles tous les sujets de la tech. Vous souhaitez participer ? Jetez un œil à la line up ici.
‍
‍
👇 Si vous l'avez manqué, visionnez le replay du MaestriX pour ne manquer aucune miette des conseils et apprentissages partagés ! 👇

Pourquoi le No-Code ?

Pour pallier un besoin et le mettre en forme !
Gabrielle désirait avoir une liste de journées internationales liées à la santé sexuelle, mais il n'y avait rien d'existant sur le sujet.
➡️ Aux grands maux, les grands remèdes ! Elle a décidé de créer elle-même cette liste et de la publier sur Medium.
Ayant connu un succès, Gabrielle a choisi de la mettre sur Airtable et c'est comme ça qu'elle a découvert d'autres outils No-Code comme Softr, un outil permettant de faire des sites vitrine.

Pourquoi devenir Maker No-Code Indépendante ?

Pour avoir la possibilité de créer des produits physiques ou virtuels qui l’inspirent et dont elle estime que le monde a besoin. Mais aussi pour être flexible, avoir de l'impact, et la possibilité de gérer son temps et son énergie comme elle le souhaite.

Comment rester innovante ?

Gabrielle apprend énormément en faisant ! Quand elle a une idée, elle essaie de la concrétiser en testant. Et dès que le blocage survient, elle regarde des tutos, lit des forums et contacte des experts.
Il y a également les problématiques de ses clients qui lui font souvent découvrir de nouvelles manières de faire pour répondre à leurs besoins.

Comment trouver des opportunités de business avec le No-Code?

Ses projets partent généralement d'un problème auquel elle a été confrontée. Elle fait donc :

  • Des recherches pour voir si d'autres personnes sont du même avis
  • Une évaluation de la compétition (si elle existe)
  • Une investigation du business model possible

Le projet #standwithukraine, c'est quoi ?

Gabrielle est à l'origine de la création de ce projet. Il s'agit d'un site web mettant à disposition une liste de ressources pour soutenir l'Ukraine avec des fonds, des fournitures médicales, des abris, des conseils juridiques et plus encore.
➡️ Et pour le concrétiser, elle a su trouver les bons outils pour répondre à son besoin : Softr, Airtable, Google Translate & Google Sheet étaient de la partie.

Mais un projet comme ça, ça coûte combien ?

Ça ne lui a pas coûté énormément, car elle a juste payé le nom de domaine. Softr, qui souhaitaient mettre une pierre à l'édifice et soutenir l'Ukraine lui avaient offert le site. Et en ce qui concerne Airtable, elle avait déjà un abonnement.

Et combien de temps faut-il pour le réaliser ?‍

Gabrielle a mis 2-3 jours pour faire la V1, et ensuite, les bénévoles ont rempli la base de données en quelques semaines.

Les conseils de Gabrielle pour se lancer dans l'auto-entrepreneuriat 🔥

1/ Le produit ce n’est pas tout

Il faut savoir ce qu’on vend, à qui et comment.

2/ Faire du revenu prend souvent plus de temps qu’on ne l'avait anticipé

Il faut avoir des économies ou du soutien (chômage, conjoint, famille, etc.).

3/ Anticiper que l’entrepreneuriat met face à ses croyances, ses difficultés, son manque de structure

Il faut bien s’entourer et faire du travail sur soi.

4/ On n'arrive jamais au bout de sa to-do liste, et c’est ok.

Il faut prioriser les tâches qui ont un véritable impact, et même si c’est celles qu’on redoute le plus.

5/ Attention à garder un équilibre santé (mentale et physique).

Il est très difficile d'y parvenir, surtout au début, car il y a toujours trop à faire et pas assez de revenu.

Ressources pour aller plus loin :

J'espère que tu as apprécié la lecture de ce récap ! Si tu veux comprendre l'expérience de Gabrielle dans les détails, n'hésite pas à visionner le replay.
À très vite au prochain MaestriX ?

Interview avec Gabrielle Lods, maker de #standwithukraine
Shana Nagy
Partager

Vous souhaitez en savoir plus sur nos formations ?

💌 Recevez notre newsletter

Un boost pour vos compétences produit livré 2 fois par mois dans votre boîte mail. 


📬 Articles, vidéos, événements, récap, outils, et autres 🎶